drapau.jpg

 

Get Adobe Flash player

video.jpg

Témoignages

Dans le cadre de nos échanges transfrontaliers, huit moniteurs éducateurs sont actuellement en stage pratique dans diverses institutions de Girona et de Salt.
Échange Franco-Hongrois, Mai 2019, Budapest (Hongrie), dans le cadre de l'Office Franco Allemand pour la Jeunesse(OFAJ)

Mobilité Internationale à Delhi - Inde

Namaste chers Erasmiens ! 

 

Apres une semaine sur les terres indiennes, je saisis enfin un clavier pour vous conter mes premieres sensations…

 

  • Idian Traffic

Des mon arrivee a Delhi, l’immersion fut immediate ! A peine sortie de l’aeroport, me voila rendu dans un perilleux periple en plein coeur du trafic indien… Course folle dans une vieille camionnette, entre voitures,  motos, rickshaws, velos, vaches et chevaux ; intense et sensationnel !! Mot d’ordre: ayez confiance, restez serein et admirez le spectacle ! 

Arrivée à destination, je decouvre et m’installe dans mon appart. 

 

  • Guesthouse

 

Je suis dans un appartement situé dans une ruelle de Govindpuri (au sud de Delhi). Pour le moment j’y vis seule, mais petit à petit des volontaires seront de passage de facon parsemée.

“Seul”, bien peu representatif…  Comment ressentir la solitude dans une ambiance de quartier si familiale et animée ? 

Entre les marchands de toutes sortes voguant à travers les rues, les enfants prets à jouer à toutes heures, les mamans qui invitent chez elles pour boire un chai… C’est une chance de vivre ici, je suis plongée dans un mode de vie bien eloigné de certains quartiers chics de la ville (le contraste est monstrueux!). 

 

  • Project Why

 

L’association où je vais être en stage durant 3 mois se nomme “Project Why” (etonnant comme nom ! ). L’explication se trouve dans le “pourquoi”. La fondatrice étant envahie de “pourquoi ?”, a decidé de créer differents projets afin de repondre à chacun de ses questionnements. La question centrale était : Pourquoi les “enfants des rues” ne pourraient pas avoir leur chance face à l’éducation et à l’emploi ? De cette question, plusieurs projets ont vu le jour avec la volonté que la force motrice vienne des familles des bidonvilles. 

Il existe aujourd’hui, le projet “Early Education” (jeunes qui ne sont pas encore scolarisés, moins de 6 ans), “Primary Project” and “Secondary Project” (soutien scolaire accompagné d’ateliers pour renforcer l’estime de soi et la confiance en soi), “Computer Project” (apprentissage de l’informatique), et “Special Education Project” (accueil de jour pour les personnes ayant un handicap mental dans le bidonville du quartier). Pour en savoir plus: http://www.projectwhy.org.

Tout au long de cette première semaine, j’ai navigué entre les differents centres afin de tous les decouvrir. En fin de semaine, une fois tous les projets experimentés, je me positionnerai sur l’un d’entre eux !

 

  • Republic Day

Lundi, Delhi dansait et chantait pour celebrer le traditionnel “Republic Day”. Cette fête nationale commemore l’anniversaire de la proclamation de la republique et de l’entrée en vigueur de la constitution (1950). Chaque année à New Delhi se tient une grande parade où defilent des militaires suivis d’éléphants, de dromadaires, et troupes de danses. Pour l’occasion, une personnalité politique est toujours invitée. Cette année, Obama fut l’invité d’honneur ! Cependant sa venue à fait un leger scandale car la securité de la ville a été outrageusement renforcée, les vols d’avions stoppés, une bonne partie de la ville bloquée (du jamais vu pour l’accueil des invités précédents)… Ces dispositifs ont exigé une petite fortune à cette ville qui se bat contre la pauvreté. 

J’ai donc souhaité ne pas assister au “defilé royal” et acclamer Obama, mais celebrer ce jour festif dans ma rue avec les voisins. Au programme : prieres (hindouistes) , chants, danses… magnifique!

 

Pour illustrer ces premieres nouvelles, je vous transmets quelques photos (toutes ont ete prises en bas de chez moi). 

En attendant l’article qui suivra, bonne semaine a tous !

 

Bises de Delhi !!

 

Lucie